Lorsque j'ai publié Pour réveiller le Dieu endormi en 1974, j'étais loin de soupçonner que ce livre connaîtrait un tel succès. Plusieurs années après sa disparition du marché, le public continue de le réclamer aux libraires chez qui il fait l'objet d'un véritable trafic. Qu'y a-t-il donc dans ce livre qui suscite un tel engouement ? Je crois que c'était la première fois au Québec qu'une expérience spirituelle originale d'inspiration non traditionnelle était exprimée avec autant de force. Plusieurs années après la parution de ce document-choc, je suis en mesure d'en résumer l'apport fondamental en une phrase : « Il n'y a d'autre dieu que notre être, mais c'est un dieu endormi et nous devons l'éveiller ». Bien entendu, ce vocabulaire paraîtra choquant à un croyant pour qui Dieu existe depuis toujours, se veut créateur du ciel et de la terre ainsi que de l'âme immortelle des humains. Il n'en va pas de même dans la vision Jovialiste où Dieu est une constante d'intégration patiemment élaborée en l'homme par un travail de conscience et d'harmonie. La distinction entre Dieu et l'homme est alors abolie. Au point de départ, l'homme n'a pas beaucoup d'existence ; il est comme un songe fugace qui ne peut fixer sa pensée. Mais il peut stimuler en lui des forces inconnues et réveiller sa propre divinité par intussusception. Cela implique que l'être humain soit capable de confiance, d'audace et de prétention absolue.

Format 6X9 / 396 pages
ISBN : 978-2-923541-03-7

POUR RÉVEILLER LE DIEU ENDORMI

25,00C$Prix

    André Moreau

    AUTEUR / PHILOSOPHE / CONFÉRENCIER

    © 2020 André Moreau. Tous droits réservés