MA GRANDE LOGIQUE - TOME 2
INTÉGRATION DES SUPERSTRUCTURES


Une des grandes erreurs des intellectuels de notre époque est d’avoir accordé plus d’importance à la connaissance qu’à la pensée. Je ne nie pas le prestige qui entoure quelqu’un qui s’est voué à la connaissance. Dans une société matérialiste comme la nôtre, un homme de connaissance a son prix. À sa façon, c’est un consacré, tout autant que les grands saints d’autrefois. Or, nous ne reconnaissons pas facilement dans notre milieu un homme de pensée, car nous vivons en climat utilitariste : il faut que la pensée serve à quelque chose ! La pensée ne sert à rien, elle est un état de transparence où il fait bon évoluer sans avoir à connaître ceci ou cela. Le fait que la logique s’était donné pour but de déterminer la validité des pensées l’avait d’abord orientée à une tâche « pure » détachée de toutes les exigences de l’expérience empirique. Mais peu à peu, la logique s’est dégagée de cette sphère d’intelligibilité régie par le Logos immanent et s’est imposé de gérer les activités empiriques d’un point de vue absolu.
 

Vendu ensemble :
Tome 1 : L’automouvement de l’être
Tome 2 : Intégration des structures
ISBN : 978-2-923541-56-3 

 

MA GRANDE LOGIQUE - TOME 2

60,00C$Prix

    André Moreau

    AUTEUR / PHILOSOPHE / CONFÉRENCIER

    © 2020 André Moreau. Tous droits réservés